VidéosAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionBlog

Partagez | 
 

 Wohptinssa Faymalh, dit "Le Sacrieur en Bois".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jakz Eurypeurh
Dompteur de bworks
Dompteur de bworks
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Wohptinssa Faymalh, dit "Le Sacrieur en Bois".   Lun 19 Mar - 22:50

On croise chaque jour des centaines de visages, d'individus différents, hauts en couleurs. On en oublie tout autant, le cerveau fait instantanément le tri, on ignore, on ne voit pas.
Il y a cependant certains signes qui accrochent l'oeil un instant, avant que l'on continue son chemin : démarche féminine, implants métalliques, sourires carnassiers et regards déments. Ces individus déambulent dans le flot d'adeptes de divinités diverses, apparaîssant une poignée de secondes dans le champ de vision des passants, mais y laissant un souvenir indélébile.

Ils se nomment Wohptinssa, Jeth, Jakz, Lass ou Vyemboth, et la plupart d'entre eux ne se connaissent pas les uns les autres, pourtant ils partagent en commun quelques similitudes physiques étranges.
Ils parcourent Terra Amakna, ne laissant jamais indifférents ceux qui croisent leur route, en bien, en mal, et parfois de façon fatale.


WOHPTINSSA FAYMALH, dit "Le Sacrieur en Bois".



Prénom : Wohptinssa.

Nom : Faymalh

Age : 19-20 ans en apparence, mais il s'est incarné bien plus récemment.

Sexe : Trouve ce genre de propos indécent !

Nationalité : Sufokien


Description Physique :
Wohptinssa est très grand. Detail qui n'en est pas un dans son cas, puisqu'il dépasse la majeure partie de ses confrères Sacrieurs de quelques centimètres. Chacun de ses gestes semble avoir été mûrement réfléchi, comme si le moindre mouvement du petit doigt faisait partie d'une chorégraphie compliquée. Il a une attitude parfois extrêmement efféminée, des gestes mesurés et une tendance à se montrer très maniéré. C'est quelqu'un de très expressif, qui communique beaucoup par la gestuelle.

Sa peau est brune, son teint naturel, légèrement assombrit par le temps passé à déambuler sur les plages ensoleillées de Sufokia.
Ses longues oreilles en pointes, caractéristiques des Sacrieurs, sont orientées vers le bas, et il y accroche généralement des anneaux. Il en accroche aussi à ses tétons, et il s'agit certainement des seules choses un tant soit peu douloureuses qu'il ait fait subir volontairement à son corps.

A ses bras sont fixés de lourds bracelets de métal, cloutés. Selon ses dires, il les a toujours portés, depuis son "atterissage", aussi il les garde généralement par sentimentalisme plus que par goût.
Il adore changer de look, aussi bien qu'il ait ses préférences, on peut régulièrement le voir arborer des vêtements différents. Sa couleur favorite est le bleu.

Il a les yeux maquillés, entourés de pigment noir, faisant ressortir ses yeux d'un blanc laiteux, étroits, son regard perçant. Son visage est tatoué, zébré de deux rayures couleur sang sous chacun de ses yeux. Il possède aussi des marques sur ses pectoraux.
C'est un beau garçon, selon les critères de beauté Sacrieur et Iop, du moins -car pour d'autres il peut être difficile d'admettre qu'un individu sans nez puisse être beau-. Il n'en a pas vraiment conscience, se préoccupant assez peu de son physique.

La chose qu'on tend à remarquer le plus chez lui, c'est sa chevelure : ses cheveux bruns, vaguement hirsutes, viennent encadrer son visage et tomber en cascade dans son dos. Trop indisciplinés pour lui donner seulement l'air efféminé, ils lui confèrent un petit côté sauvage (ainsi qu'une certaine ressemblance avec le célèbre gardien de labyrinthe, Dëvydh Bhöwy). Il lui arrive d'arborer une coiffe de tissu bleue, donnée par un Xelor qui a l'air d'être plutôt attaché a lui, pour d'obscures raisons.

Il a une voix basse et parle lentement. Il lui arrive fréquemment de parler si bas qu'il semble presque murmurer. Lorsqu'elle s'élève, sa voix est toujours d'une douceur troublante, comme un souffle envoutant, une mélodie hypnotique. Elle a tendance à partir dans les aigüs lorsqu'il flippe.



Description Psychologique :
Wohptinssa est ce que l'on appelle couramment chez les Sacrieurs un "gros naze".
Il ne sait pas se battre, et sa tactique favorite, c'est la fuite (ou "repli stratégique", comme il le dit lui-même). Si on le menace, ou qu'on cherche à l'intimider, il aura tendance à détaler comme un wapin, et si ça ne marche pas, la bonne vieille méthode du "TEKH AULH MAÏ MOH'NYH" a déjà fait ses preuves en solution numéro deux.
Il est allergique à tout ce qui implique de cogner sur des gens et surtout, de recevoir des baffes en retour. Personne ne sait vraiment comment il a pu devenir Sacrieur alors qu'il prétend détester la douleur, ou l'idée même de devoir souffrir de quelque façon que ce soit.
Néanmoins, l'avantage de sa couardise, c'est qu'elle fait de lui quelqu'un de très efficace pour calmer les conflits : il aura tendance à tenter d'apaiser les esprits plutôt qu'attendre que les choses ne s'enveniment autour de lui.

D'une innocence rare par les temps qui courrent, il est ignorant de beaucoup de choses, et ne possède aucune ambition. Il se contente d'exercer son métier sans vraiment se poser de questions, ni chercher à voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Tant que le client est satisfait, il est heureux.
Malgré ses manières peu communes pour quelqu'un qui vit parmis les pirates et les marins de tous poils, c'est quelqu'un de plutôt simple, qui n'a pas peur de se salir les mains. Vous le verriez écorcher des bouftons pour avoir un cuir de qualité, un vrai boucher artisan.
Il a avant tout vécu dans un milieu rural, et de fait n'est pas quelqu'un de franchement cultivé ou raffiné. Poli, par contre, il l'est extrêmement : rapport à la clientèle oblige.
Il ne supporte pas entendre parler de sexe ou de choses qu'il considère comme "des trucs sales", ça lui donne des frissons désagréables et il trouve ça dégoûtant. Il a vu des bouftous faire, ça lui a suffit. Pouah. Il se méfie aussi des femmes qui le collent un peu trop depuis qu'il a vu de quoi les Tofounes étaient capables.

Il est d'un naturel joyeux, et lorsque tout va mal, c'est souvent le premier à tenter de relever le moral des troupes. Il est capable de se ridiculiser pour remettre un sourire sur une figure triste, et c'est aussi quelqu'un de confiance, qui ne trahirait pas un secret.
C'est un grand romantique, et sa niaiserie sans limites se révèle parfois atterrante. Il n'aime pas parler de lui, plutôt réservé à ce sujet.

Cependant, en dehors de ce côté plutôt doux et chaleureux, ses changements d'humeur sont plutôt fréquents, et il lui arrive d'éclater en sanglots ou de hurler à l'assassin pour une futilité. Il a en effet une tendance assez irritante à faire d'un pauvre détail un drame d'ordre mondial. Relativiser, c'est vraiment pas son truc.

Parfois, Woh est victime de ce qu'on pourrait nommer "le Bërh Zayrhk Möh'dh". Cet état n'arrive que très rarement (presque autant qu'un drop de Havre Gemme, c'est vous dire), et provoque une rage incontrolable, qu'il ne peut soulager qu'en se mettant à "TOUT CASSER", pour le citer.
Le Bërh Zayrhk Möh'dh, qu'on appelle aussi le "Rajmodh" parce que Bërh Zayrhk Möh'dh c'est quand même vachement chiant à orthographier, est généralement déclenché par une source extèrieure, comme par exemple un Quartier Maître de pirates particulièrement irritant, au bout d'une centaine de baffes administrées par une petite brute, ou encore après avoir filé un collant (non il ne porte pas de collants, mais il en fabrique, c'est un couturier, pas un saltimbanque).
Ces accès de rage sont dévastateurs (un jet de table, ça fait mal), impressionants, mais néanmoins brefs. Un seau d'eau froide peut parfois suffire à lui remettre les idées en place.

C'est un garçon sans histoire, du moins c'est ce qu'il dit. Il a tendance à ne pas chercher à savoir ce que l'avenir pourrait lui réserver, n'y voyant simplement pas d'intérêt.


Aptitudes :
La couture est son domaine favori, ses plus fidèles clients disent de lui qu'il a des doigts de fée, et un déhanché de rêve (mais il n'a jamais compris le rapport entre les deux). Il fait toutes sortes de vêtements, mais est particulièrement connu pour ses robes, qui lui ont d'ailleurs valu le titre de styliste de l'an 967 lors d'un grand concours de mode. Il dit avoir une muse qui lui souffle toutes ses idées de création, et dont le nom serait Zyharth Ofzydresse.

Ce n'est pas un combattant sur lequel compter dans un champ de bataille, comme il aura tôt fait de se mettre le plus loin possible de l'action, néanmoins il est capable de manier une arme, et même de très grosses armes. Les gens mettent généralement ça sur le fait qu'il soit Sacrieur, et que même s'il est complètement moisi en tant que tel, il y a au moins certaines capacités qui transparaîssent. Il possède aussi la résistance des autres adeptes de Sacrieur, mais aura tôt fait de chouiner à cause d'une égratignure (c'est psychologique, en fait).
Ca doit expliquer pourquoi il est si doué pour jeter des tables.




Métiers :

Vous l'aurez compris, Wohptinssa est tailleur, bien qu'il préfère se désigner comme styliste ou créateur de mode. Il adore tout ce qui touche à la couture, principalement parce que ça lui occupe la tête. Il prend un soin particulier à essayer ses créations avant de les vendre.
Il travaille aussi comme rédacteur et spécialiste mode de la revue Dofus Fag.


Divers :
Constamment en retard.
A tendance à accorder au féminin lorsqu'il se trouve en compagnie féminine.
Craint les Xelors et les Osamodas pour une raison qu'il ne s'explique pas.
Cuisine très, très mal.
Devient complètement gaga devant les bébés animaux (sauf quand il faut les zigouiller pour le bien de la mode, bien entendu).


Citations :
( La flemme de trier dans mes screens, la faute au systeme d'enregistrement de texte inexistant de Wakfu... :'/ )

_________________
"Trying to explain Homestuck to someone who's never read it, is like trying to explain the flavour of chocolate to a rock."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wohptinssa Faymalh, dit "Le Sacrieur en Bois".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le test de robin des bois !!!!
» [REFUSE] Un sacrieur qui tombe à "pik"
» Promenons-nous dans les bois...
» travail du bois usé
» Tanoukui,un panda qui a d'la geule (de bois) !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bworkicide :: Espace public :: Les malades imaginaires-
Sauter vers: